LOGEMENTS SOCIAUX : Une solution limitée

Construire des logements sociaux ou économiques au profit des populations. Ceci semble être la solution trouvée par de nombreux gouvernements africains.  Cependant, bien de couacs font douter de la justesse de cette panacée.

La construction des logements sociaux ou économiques par les gouvernements des pays africains répond à la volonté d’offrir à leurs populations des cadres de vie décents et sains, respectant la dignité humaine. C’est également le souci de mettre à leur disposition des logements adaptés aux besoins des ménages à  faibles revenus, de combler le déficit en logements au regard de la dynamique démographique et urbaine mais aussi d’éradiquer les bidonvilles qui enlaidissent les villes.

Ainsi peut-on noter dans les différents programmes de développement des projets portant sur la construction de milliers de logements sociaux au profit des populations démunies. Au Sénégal par exemple, l’Etat veut, non seulement offrir des abris décents à ses populations mais il s’est aussi donné comme objectif d’éradiquer les bidonvilles d’ici l’an 2035. Pour ce faire, il a initié un programme  quinquenal de construction de 100.000 logements sociaux.  En Côte d’Ivoire, l’agenda présidentiel prévoit de construire sur la période 2021-2025, 150.000 logements. Au Bénin, le Programme d’actions gouvernementales 2016-2021 prévoyait l’érection de 20.000 logements.

Autant de programmes de logements sociaux que de pays donc! Des initiatives qui, sommes toutes, experiment la volonté des gouvernants d’oeuvrer au bien-être de leurs mandants. Toutefois, cette initiative qui semble être une panacée au problème de logement, a montré ses limites sous plusieurs aspects…

Télécharger gratuitement le magazine pour lire l’intégralité de l’article

Télécharger “Home Magazine N°1 Avril-Mai-Juin 2023”

Home-Magazine-Avril-Mai-Juin-2023.pdf – Téléchargé 4389 fois – 33,98 Mo

À lire

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos prochaines sorties